Rémy Martin 1738 Accord Royal arrive en France

Le 1 septembre 2016

Le voyage de 1738 Accord Royal atteint une étape symbolique en revenant sur les terres qui l’ont vu naître. Fort d’un succès remarquable aux États-Unis et ancré au Japon ainsi qu’en Afrique du Sud, cet assemblage de connaisseur rend hommage à « l’Accord Royal », honneur très spécial octroyé par le souverain Louis XV à la Maison Rémy Martin en 1738.

Fidèle à sa quête d’excellence, la Maison Rémy Martin est fière de dévoiler ce cognac Fine Champagne au moelleux incomparable et vieilli en fûts de chêne toastés.

Le roi Louis XV de France, impressionné par la qualité des cognacs et le savoir-faire de la Maison, donna en 1738 son « Accord Royal » à Rémy Martin pour planter de nouvelles vignes, et ce malgré la stricte interdiction en vigueur dans l’ensemble du pays. Il s’agit là d’un rare privilège qui récompense l’excellence du savoir-faire de la Maison Rémy Martin, accordé quatorze ans seulement après sa création.

Afin de rendre hommage à ce moment marquant de l’histoire de Rémy Martin, le maître de chai George Clot décide, en 1997, de créer un assemblage inédit et inspiré des techniques pionnières de la Maison : il sélectionne des eaux-de-vie distillées sur lies dans de petits alambics en cuivre et vieillies en fûts de chênes toastés type Limousin, très riches en tannins.

Ainsi est né 1738 Accord Royal, hommage à cette distinction conférée par le roi Louis XV, il y a de cela 275 ans.