Antoine COUVREUR témoignage

Antoine CouvreurZone Director, Amérique latine et Caraïbes

Témoignage

10.04.2018

Antoine Couvreur, directeur du marché Amérique latine et Caraïbes, a débuté sa carrière chez Rémy Cointreau comme stagiaire. En 17 ans parmi nous, il a occupé pas moins de 6 positions dans 3 villes différentes. De Reims à Miami en passant par Paris, Antoine voyage désormais à travers toute l’Amérique latine et les Caraïbes pour s’occuper des marchés clés.

Sa carrière chez Rémy Cointreau

– Zone Director, Amérique latine et Caraïbes — Miami (poste actuel)
– Global Brand Director — Paris, 2 ans
– Directeur du Marketing Intelligence — Paris, 2 ans
– Manager Marques et Marchés — Paris, 2 ans
– International Senior Brand Manager — Paris, 3 ans
– International Brand Manager pour les Champagnes Piper-Heidsieck & Charles Heidsieck (qui appartenaient alors au groupe Rémy Cointreau) — Reims, 2 ans

Comment a débuté votre carrière chez Rémy Cointreau ?
J’ai été recruté par Rémy Cointreau quand j’étais très jeune pour un stage au sein de l’ancienne division Champagne à Reims. Ensuite, j’ai eu l’opportunité d’aller à l’étranger et de travailler avec un de leurs distributeurs en Irlande pour améliorer mon anglais et mieux comprendre la dynamique commerciale. À mon retour, j’ai commencé ma carrière dans la gestion des marques internationales pour les Champagnes Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck à Reims, puis j’ai occupé des postes principalement dans le marketing à Paris, avec des marques telles que Passoã et Cointreau, ainsi que la gestion de St-Rémy en tant que responsable de la marque et des marchés.

Enfin, à Paris, j’ai travaillé comme directeur de l’intelligence marketing, en me concentrant sur la connaissance des consommateurs et la création de notre première académie de la marque et de notre département de marketing numérique. Ensuite, j’ai fait le grand saut à l’étranger pour mon poste actuel.

Pourquoi avoir bâti votre carrière chez Rémy Cointreau?
Rémy Cointreau n’a pas eu peur de prendre des risques pour m’accompagner. Alors que j’étais plutôt un marketeur, ils ont eu confiance en ma capacité à passer du marketing à la vente, ainsi qu’à changer de lieu géographique. J’en suis réellement reconnaissant à Rémy Cointreau car toutes les entreprises ne font pas cela. Chacun peut ainsi vivre de nouvelles expériences au sein du groupe. Je sais pourquoi je travaille et le sens, le « pourquoi » qui se cache derrière. C’est extraordinaire de se sentir aussi confiant et soutenu dans ce que l’on fait.

Au-delà de mon expérience personnelle, je suis heureux que notre groupe ait de fortes ambitions, une stratégie claire, des marques uniques et des valeurs qui correspondent aux miennes. Chez Rémy Cointreau, je sais exactement pour qui je travaille. Je peux appeler Valérie, notre CEO (l’interview a été réalisée en 2018, ndlr). Je connais la famille pour laquelle nous travaillons. Nous avons de la chance, car nous ne sommes pas seulement un numéro dans une grande entreprise.

Du marketing à la vente, de Paris à Miami : Zone Director

En quoi consiste ce poste à Miami ?
C’est un travail sur le terrain, ce qui me plait particulièrement. Avec mon équipe, je gère les marchés d’Amérique latine et des Caraïbes. Notre mission est de renforcer la position de nos marques sur chacun de nos marchés et d’offrir une expérience exceptionnelle à nos clients.

Aujourd’hui, mon rôle est essentiellement commercial : je suis responsable des ventes et de la gestion de toute une région. Je voyage la plupart du temps pour soutenir mon équipe, rencontrer nos distributeurs et nos clients, et identifier de nouvelles opportunités.

Comment avez-vous géré la transition du marketing à un poste commercial ?
En douceur, surtout parce que je suis passionné par ce que je fais, et il y avait beaucoup de corrélation. J’avais appris à définir la stratégie marketing, les nouveaux outils, les produits, les rituels, ainsi que leur consommation. Toutes les études que j’ai faites sur les prix, les relations avec les clients, la façon de rendre les environnements de vente au détail plus luxueux, plus attrayants, bref, tout ce que j’ai appris à faire au bureau, je l’ai apporté sur le marché. Apprendre à passer de la théorie à la pratique a été extrêmement important pour moi.

Quelles étaient vos motivations pour déménager à Miami ?
C’était exactement ce que je voulais faire : partir à l’étranger, avec les valeurs de notre entreprise, et travailler avec les équipes du monde entier qui les partagent. Le rôle de directeur de zone implique de connaître les clés du marketing, tout en ayant la chance de concrétiser sur le terrain les enseignements théoriques appris au bureau. Je souhaitais partir à l’étranger, car cela me permettait d’enrichir mon expérience, tant sur le plan personnel que professionnel, et de travailler avec des cultures différentes dans des environnements variés.

Pouvez-vous nous parler de votre équipe ?
Travailler dans un environnement international et multiculturel est extrêmement enrichissant. Mes équipes sur les marchés sont situées au Mexique, à Porto Rico, au Brésil, à Antigua dans les Caraïbes, et nous sommes environ 19 à la Barbade. Mon équipe est composée de Mexicains, de Brésiliens, de Barbadiens, d’Américains, de Français… Des gens qui ont la passion d’apprendre et de vivre. Je suis basé à Miami mais, en général, je n’y suis que le vendredi et le week-end. Je voyage tout le temps pour aller travailler avec mes équipes.