Margaux BourgeoisVIE Junior Brand Manager

Témoignage

06.10.2020

Depuis plus d’un an et demi, Margaux Bourgeois effectue un VIE à Athènes, en Grèce, en tant que Brand Manager Junior pour METAXA, notre spiritueux grec. Elle a accepté de nous raconter son expérience de jeune diplômée, dans un pays étranger, ainsi que ses missions parmi l’équipe.

Se lancer dans un VIE

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?
Je suis diplômée de l’école de commerce EM Normandie et je suis titulaire d’un master de management des vins de la School of Wine and Spirits Business. Ces six dernières années, j’ai étudié dans un environnement international – entre autres, au Chili et en Angleterre. J’ai également acquis des compétences professionnelles par le biais de stages dans le secteur des vins et spiritueux en France et en Belgique. J’ai rejoint Rémy Cointreau à Paris, en 2018, pour mon stage de fin d’études, en tant que Trade Marketing Assistant, dans l’équipe Global Travel Retail EMEA.

Pourquoi avoir choisi de faire un VIE chez Rémy Cointreau à la suite de ce stage ?
Il m’a semblé tout à fait naturel de commencer mon parcours professionnel à l’étranger et de continuer à explorer le monde, tant sur le plan professionnel que personnel. J’ai immédiatement accepté cette offre incroyable de rejoindre METAXA avec un programme VIE de 2 ans.
Je suis aussi une véritable épicurienne et je suis passionnée par l’univers des vins et spiritueux, si bien que Rémy Cointreau est l’entreprise idéale pour moi. Je crois en ses valeurs et elle m’offre un environnement professionnel intéressant pour grandir et développer mes compétences.
Enfin, METAXA est une marque unique, moderne et dynamique avec laquelle je me sens totalement en accord. J’ai trouvé en METAXA une hospitalité étonnante, un riche bagage culturel et de magnifiques terroirs. J’avais particulièrement envie de me rapprocher du monde du vin et de découvrir l’île de Samos où nous nous approvisionnons en vins de Muscat pour la création de nos spiritueux haut de gamme.

Quelles sont vos missions au quotidien ?
Je travaille avec le département du Patrimoine et événements ainsi qu’avec les directeurs marketing. Je suis spécialisée dans la formation : je suis par exemple en train de développer l’académie digitale de METAXA, un outil complet d’e-learning. Je suis très fière de ce projet qui est résonne particulièrement en 2020, où les voyages sont limités.
J’ai également d’autres responsabilités qui me permettent de m’investir dans plusieurs projets de la marque, comme l’événementiel, les relations presse et le soutien aux points de vente. Mes missions sont riches et diverses, ce qui me permet de gagner de l’expérience dans plusieurs secteurs.

L’ambiance de travail chez Rémy Cointreau

Comment avez-vous été intégrée à l’équipe ?
Je travaille à Athènes et l’équipe locale a été très accueillante et amicale dès le début. J’ai eu l’occasion de rencontrer tout le monde individuellement grâce aux entretiens « Vivre ma vie professionnelle au quotidien ». Tous ont fait preuve de bienveillance et m’ont montré le plus de choses possible, que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours. Dès mon arrivée à Athènes, la « communauté d’expatriés » locale m’a accueillie et m’a fait participer à leurs aventures grecques ! Pour vous donner un exemple, depuis que je suis en Grèce, j’ai voyagé dans plus de 15 îles grecques différentes, je suis allée skier dans les montagnes grecques et j’ai découvert beaucoup des beautés du pays et de sa culture.

Quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise avec nous ?
Au cours de mes deux années d’expérience au sein de Rémy Cointreau et de METAXA, je peux affirmer que j’ai acquis de précieuses connaissances dans le secteur des vins et spiritueux. Travailler à l’international m’a aidée à m’ouvrir ; travailler sur différentes missions m’a obligée à développer un esprit d’entreprise, et à développer ma créativité, mon dynamisme et mon autonomie.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile ?
Mon principal défi a été de sauter le pas et de m’installer pour une longue période dans un pays dont je ne connaissais rien : ni la langue, ni la culture, la façon de travailler… J’ai décidé de quitter ma zone de confort et j’en apprends encore beaucoup tous les jours.

Quelques conseils

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui commence un VIE ?
Je recommande vivement un VIE à quiconque a l’opportunité de le faire ! C’est une expérience formidable d’un point de vue personnel comme professionnel. Le VIE permet, avant un CDI, de prendre du recul, de profiter d’un séjour à l’étranger qui vous ouvre l’esprit et d’obtenir une expérience professionnelle unique. Un conseil : n’ayez pas peur d’élargir vos horizons ! Pour ma part, cela m’a donné encore plus envie de poursuivre mon exploration du monde et de l’industrie des vins et spiritueux. Comme le dit METAXA, « don’t drink, explore ».

Recommandez-vous Rémy Cointreau à d’autres jeunes diplômés ?
Rémy est un groupe international, dynamique, une référence dans le secteur des spiritueux d’exception ; si vous partagez les valeurs intemporelles de l’entreprise que sont Des terroirs, des hommes et du temps, vous devriez postuler !