Notre stratégie

Message du Président

Chacun de nos produits est lié à une terre particulière. Des hommes et des femmes travaillent cette terre pour en tirer le meilleur. Et ce travail n’acquiert toute sa valeur que bien des années après. Ce lien qui grâce aux hommes rattache le client final aux terroirs fait toute la vérité et la noblesse de notre vocation.
François Hériard Dubreuil
François Hériard Dubreuil / Président

2015 / 2016 s’est révélée être l’année durant laquelle aura été vendue dans le monde la plus grande quantité de cognac de tous les temps, plus de quatorze millions de caisses au total, toutes marques et tous marchés confondus. Nos cognacs Rémy Martin ont participé à cette performance, atteignant également un record historique. Au niveau du groupe Rémy Cointreau, le fait le plus notable est très certainement le changement de polarité de nos marchés mondiaux, de l’Asie vers l’Amérique du Nord et l’Afrique. L’anticipation d’une nouvelle baisse de nos ventes en Chine cette année, nous a incité à investir davantage dans le reste du monde: ainsi, la belle performance de nos marques aux États-Unis et la montée en puissance des classes moyennes consommatrices de nos produits dans les pays d’Afrique nous ont permis de conforter et même de développer notre chiffre d’affaires global.

Enfin, 2015 / 2016 est la première année de mise en œuvre effective de la nouvelle stratégie de notre groupe, qui va désormais gouverner son devenir: s’imposer comme le leader mondial des spiritueux d’exception. Parfaitement en phase avec la personnalité profonde de l’ensemble de nos marques, cette volonté d’affirmer haut et fort notre appartenance au monde du luxe nous permet de renouer directement avec nos clients. Connaisseurs passionnés et exigeants, ils se retrouvent totalement dans un discours de marque sincère et transparent, de qualité et d’authenticité.

Interview de la directrice générale

Valérie Chapoulaud Floquet

Valérie Chapoulaud Floquet

Directrice Générale

Quel bilan faites-vous des actions menées cette année ?

Cette année a été capitale au plan stratégique. Plus proches du terrain, plus à l’écoute de notre client, qui achète et apprécie nos produits, nous avons simplifié notre organisation, mis l’accent sur le marketing, plus et mieux communiqué. S’il est encore tôt pour un bilan, on peut dire que la machine est lancée.

Comment ces actions s’inscrivent-elles dans le cadre de la montée en gamme de votre portefeuille de marques ?

Aujourd’hui, en mettant l’accent volontairement sur les marques et produits d’ores et déjà positionnés sur le haut de gamme, comme Rémy Martin Club en Asie, 1738 Accord Royal en Amérique du Nord ou encore Octomore en Europe. Et demain, en proposant de nouveaux produits d’exception, avec des maturations, des coupes spéciales… Toutes choses qui requièrent du temps.

Quelle différence faites-vous au sein de votre portefeuille entre les spiritueux d’exception et les marques-icônes ?

Les spiritueux d’exception se caractérisent par un prix de vente supérieur à 50 dollars et la très grande majorité de nos marques dispose de références correspondantes. Seule Cointreau n’est pas positionnée dans cette gamme de prix. Mais elle a beaucoup plus : marque-icône par excellence, elle est la référence du marché des liqueurs d'orange, sur lequel elle est n°1.

Comment imaginez-vous la relation client de demain ?

Nous privilégions la communication en direct avec nos clients, toujours demandeurs de conseil, d’accompagnement et d’émotion. Ainsi, avec Louis XIII, nous pouvons même nous permettre d’avoir un contact direct et personnel. Le Travel Retail est également bien adapté à cette approche. Dans les magasins Duty Free, où les clients ont le temps, le vendeur tient le premier rôle : à nous de lui fournir ce dont il a besoin. Le digital enfin, particulièrement performant pour connaître nos clients et échanger avec eux, est désormais pour nous une priorité absolue.

Souhaitez-vous faire évoluer votre réseau de distribution ?

Cette évolution va de soi et nos marques sont bien en phase avec les courants actuels. En on-trade, la tendance universelle est à la multiplication des bars spécialisés et des bars à cocktails. Nous y sommes déjà très bien placés avec des marques comme Rémy Martin ou Cointreau et notre positionnement haut de gamme répond parfaitement aux attentes de ces lieux en quête d’authenticité. En off-trade, nous mettons l’accent sur la distribution sélective, en réservant certains de nos produits aux cavistes spécialisés. Et ce que l’on pourrait croire perdre en volume est plus que compensé par le gain en chiffre d’affaires.

Votre stratégie RH aura-t-elle alors un nouveau visage ?

Dans le groupe Rémy Cointreau, les hommes et les femmes ont toujours tenu le premier rôle. Parce que c’est depuis toujours une entreprise familiale et parce que nos produits sont tous fruits d’une rencontre entre des personnes, des terroirs et des savoir-faire. Cette année, le groupe a choisi stratégiquement de créer une direction des Talents, chargée d’accompagner les collaborateurs du groupe à se réaliser dans leurs vies professionnelles, mais également de favoriser la mobilité interne et les passerelles internationales. C’est pour moi une démarche essentielle, dans laquelle je m’investis personnellement beaucoup.

En quelques mots, quels sont les enjeux stratégiques de Rémy Cointreau pour les 5 années à venir ?

Avant tout, continuer à développer nos marchés majeurs comme l’Amérique du Nord, la Chine et une partie de l’Europe. Mais également, activer nos relais de croissance en Asie hors Chine, Amérique Latine, Afrique et Russie. Pour cela, nous devons reprendre la parole et le digital est un excellent moyen d’y parvenir. Par ailleurs, il nous faut mettre l’accent sur le on-trade, en affirmant notre singularité et en renforçant notre proximité avec les mixologistes. À nous de faire ce qu’il faut !

Vision stratégique

Devenir le leader mondial des spiritueux d'exception

La stratégie à moyen-terme du groupe Rémy Cointreau est claire : Devenir le leader mondial des spiritueux d’exception.

  • Affirmer le positionnement singulier de chacune de nos marques.
  • Accélérer les marques relais de croissance.
  • Développer une relation émotionnelle particulière avec nos clients.
  • Optimiser le réseau de distribution en cohérence avec l’évolution du portefeuille de marques.
  • Renforcer l'agilité et la réactivité du groupe.
  • Placer la RSE au cœur de la stratégie du groupe.

Chaque marque a une mission bien précise au sein du portefeuille du groupe et doit adapter son business model à cet objectif particulier, tant en termes de produit, que de distribution et de communication. Si les leviers de croissance sont spécifiques à chacune, toutes partagent la volonté de renforcer le lien émotionnel avec leurs clients. Cela nécessite de développer un lien direct personnalisé grâce à l’augmentation des investissements média et digitaux; d’éduquer à travers des évènements privés, animés par nos ambassadeurs de marque; de fidéliser grâce au développement de programmes spécifiques et du CRM.

Exercice 2015-2016

Chiffre d'affaires (en Euro)

1050,7 M

Résultat opérationnel courant

178,7 M

Marge opérationelle

17 %

Résultat Net Part du Groupe

110,4 M

Collaborateurs

1762

Capitalisation boursière

3700 M