05

La Fondation The Botanist

Le 15 octobre 2016

Le groupement d’intérêt communautaire (en anglais « Community Interest Company » ou CIC) « The Botanist Foundation » a été officiellement présenté à l’occasion du lancement du rapport « The State of Nature » à Édimbourg, en Écosse, le 14 septembre.

Carl Reavey, responsable de la communication au sein de La Maison Bruichladdich, a présenté les idées qui ont présidé à la création du CIC devant un parterre d’invités composé de membres du Parlement écossais et de personnalités éminentes issues d’ONG et d’associations vouées à la protection de l’environnement.

Carl Reavey a rappelé à quel point l’idée de terroir et le sentiment d’appartenance au sol et au peuple d’Islay figuraient au cœur même de la philosophie de The Botanist.

Vingt-deux des ingrédients intervenant dans nos distillations sont des plantes autochtones qui poussent à l’état sauvage avant d’être récoltées dans différents habitats naturels de l’île d’Islay. Les plantes sauvages constituent donc un élément essentiel de notre recette. Cueillis à la main, ces végétaux sont séchés ou transformés en teintures sur place dans le respect du cycle saisonnier naturel des plantes.

Il a été souligné que la disparition de ces plantes sauvages signerait à terme la disparition de « The Botanist ». L’avenir de la marque The Botanist dépend de notre capacité à maintenir un approvisionnement durable en végétaux sauvages cueillis sur l’île d’Islay.

Il est entendu que ces végétaux n’existent pas isolément, mais forment des mosaïques complexes de communautés végétales. Nous voulons construire un avenir positif et durable au sein duquel nos activités favoriseront la diversité des plantes autochtones d’Islay dans leur contexte environnemental adéquat. Pour protéger et améliorer nos conditions de vie et notre bien-être, il est indispensable que nous protégions cette biodiversité.

Si cet objectif va de soi sur le plan économique, la société se réjouit également du devoir moral de préservation de l’environnement naturel et d’amélioration de la qualité de vie des habitants d’Islay, car les compétences de la communauté nous sont tout simplement indispensables.

La fondation participe actuellement à plusieurs projets, parmi lesquels l’amélioration de la biodiversité sur les sites de la distillerie à Islay, le soutien au centre d’informations de l’île, le « Islay Natural History Trust », dans son entreprise de recensement d’une base de données d’archives biologiques et l’octroi d’une bourse annuelle à un élève du lycée d’Islay. Le Dr Richard et Mavis Gulliver, tous deux botanistes, s’impliquent activement dans un programme parrainé par Plantlife visant à réintroduire le rare genévrier commun dans un habitat qui lui est propice sur l’île. D’autres projets devraient bientôt voir le jour.

Le président-directeur général, Simon Coughlin, et Jan Reavey de la Maison Bruichladdich ont également assisté au lancement à Édimbourg. Ils y ont servi du gin The Botanist et des Tonic teintés de notes champêtres aux représentants présents, parmi lesquels Roseanna Cunningham, membre du Parlement et Secrétaire d’État à l’environnement, au changement climatique et à la réforme agraire au sein du gouvernement écossais.